S’abonner

Remboursement in fine d'une Obligation

Le remboursement in fine d'une Obligation fait partie des trois options pour rembourser un emprunt:

- le remboursement in fine,

- l'amortissement constant (soit la même portion de capital remboursée chaque année)

- l'annuité constante (soit la même annuité chaque année).

Dans le cas du remboursement in fine, seul l'intérêt échu est payé à la fin de chaque période. Il est proportionnel à la dette et fonction de la durée (souvent proportionnel) et le nominal est remboursé à l'échéance. 

Graphique représentant la différence de flux entre un prêt in fine ou amortissable

"Le prêt in fine ne comprend, donc, qu'un seul flux de remboursement à l’échéance du prêt et des paiements périodiques d’intérêts qui seront par nature calculés sur la base de la totalité du montant initial du prêt"

Source : Prêt In fine ou amortissable ? Quelles différences, comment apprécier les risques entre un prêt in-fine et un prêt amortissable ?

En France, une entreprise qui contracterait un prêt de 1 000 000 € in fine sur 12 mois devra rembourser les intérêts et les frais d’assurance mensuels. Ce n’est qu’à la 12ème mensualité que l’entreprise remboursera les 1 000 000€ de capital, en une seule fois. Dans le cadre d’un prêt amortissable, l’entreprise rembourse chaque mois la même somme, à la fin de la 12ème mensualité, le capital et les intérêts ont été remboursés aussi.

Le mode de remboursement in fine présente cependant plusieurs avantages :  

  • Les mensualités du prêt à débourser sont plus faibles.
  • Même si les taux d’intérêts sont plus élevés, le prêt in fine permet à l’entreprise de faire des économies notamment grâce au rendement de l’épargne.
  • Les intérêts non dégressifs et élevés font l’objet d’une déduction fiscale forte.
  • Il permet de diversifier les investissement (foncier et immobilier par exemple).

Souvent, le prêt in fine concerne les investissements locatifs, c’est-à-dire que le propriétaire d’un bien utilise le loyer perçu chaque mois pour rembourser les mensualité du prêt in fine.

Pour vous inscrire sur WeShareBonds, la plateforme de financement participatif, afin de diversifier votre épargne, cliquez ici

Si vous êtes dirigeant de PME, et souhaitez demander un crédit professionnel participatif sur WeShareBonds, testez votre éligibilité ici

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande

Commentaires

Réalisé par Zendesk